Reporting financier : comment optimiser et fiabiliser la collecte des données ?

Depuis plus de 15 ans, Report One facilite le pilotage de la performance des entreprises et le management de leurs processus métiers. Autonomie, gain en visibilité, simplicité d’utilisation, coût d’acquisition et ROI ne sont que quelques-uns des nombreux bénéfices mis en avant par les utilisateurs de MyReport.

Jeudi 9 février, de 8h30 à 10h30, venez découvrir MyReport, la solution décisionnelle qui a permis aux financiers, comptables et contrôleurs de gestion de diviser le temps de production de leurs tableaux de bord Excel® par 5.

  • Conserver les avantages d’Excel® et supprimer ses inconvénients techniques : comment faire ?
  • Comment simplifier la collecte de vos données réparties dans de multiples logiciels (budgets Excel®, comptabilité, gestion commerciale...) ?
  • Comment automatiser la production de vos tableaux de bord et fiabiliser les données qu’ils contiennent ?
  • Comment s’affranchir des contraintes techniques et devenir autonome dans la réalisation de reportings ?
  • Réduire le temps de création des tableaux et dégager du temps pour l’analyse et le suivi : est-ce possible ?

 

Inscription au séminaire My report

 

Témoignage de Lionel Mailly, Directeur Administratif et Financier de Briqueteries du Nord : 

« Nous avions une demande simple : au milieu du mois, il faut que les commerciaux et directeurs d’usines aient une visibilité totale sur leur activité du mois précédent : combien ils ont produit ou vendu, combien cela leur a coûté, quels résultats cela a généré… Avec Report One, nous avons la garantie d’avoir des chiffres fiables rapidement, et ce pour chaque domaine d’activité de la société. Je recommande souvent la solution MyReport auprès de mes confrères, en mettant en avant ses coûts d’investissements réduits et la garantie qu’elle s’intègre parfaitement avec les outils que l’on utilise, et ce même si l’on décide de les changer demain. »

Information complémentaire DSN

Les organismes complémentaires (institutions de prévoyance, sociétés d’assurance, et mutuelles) vous mettent ici à disposition les informations utiles vous permettant de préparer au mieux vos déclarations DSN de la norme Phase 3, incluant les cotisations de vos contrats de prévoyance, santé et retraite supplémentaire.

Attention, cette liste ne concerne pas les institutions de retraite complémentaire relevant de l’Agirc-Arrco, qui sont déjà prêtes et ne fournissent pas de fiche de paramétrage.

Les informations présentées dans ce tableau concernent aussi bien pour les porteurs de risque que leurs délégataires de gestion. Seuls les organismes en capacité de prendre en compte des DSN de norme Phase 3, dès maintenant ou à court terme, sont ici recensés.

 

Le tableau précise 3 informations capitales :

  • L’organisme est-il en capacité de gérer et d’intégrer vos DSN phase 3 ?
    • Il y est précisé si l’organisme est bien en capacité d’intégrer les données de DSN Phase 3 (dont cotisations Prévoyance et paiements associés dans le respect des moyens de paiement prévus par chaque organisme complémentaire).
  • L’organisme a-t-il mis à disposition les fiches de paramétrage dont vous avez besoin ?
    • Il y est précisé si l’organisme a mis à disposition une partie ou la totalité des fiches de paramétrage (ainsi que la date à laquelle il a prévu de déposer la totalité de ses fiches).

Compte tenu des échéances proches de généralisation de la phase 3, il est nécessaire que les entreprises et les experts comptables sécurisent leur démarrage en DSN Phase 3 en s'assurant de leur capacité à produire dès janvier 2017 des déclarations intégrant les formalités de la DSN Phase 2 complétées des éléments requis par les organismes de retraite complémentaire.

Bien évidemment, concernant la partie Organismes Complémentaires, il est préconisé d’opérer ce démarrage avec les dossiers complémentaires santé – prévoyance – retraite supplémentaire pour les organismes complémentaires qui sont prêts et qui ont mis à disposition des fiches de paramétrage à jour.

Cependant, dès lors que les Organismes Complémentaires ne sont pas prêts ou que les fiches transmises l’ont été trop tardivement et ne sont pas à jour, il n’y a pas à situer le paramétrage de ces dossiers comme préalable au démarrage phase 3. Aucune pénalité ne sera appliquée.

Une fois le démarrage opéré et lorsque les organismes complémentaires seront prêts, les entreprises et cabinets élargiront au fur et à mesure la couverture des procédures remplacées à ce périmètre complémentaire.


A noter :
- Le respect de vos obligations relatives à la déclaration des données correspondant à vos contrats complémentaires ne préjuge pas de l’accord qui vous sera donné par l’organisme, au vu de la qualité de ces données, pour engager la substitution des anciennes procédures. Le tableau présente une colonne précisant pour chaque organisme la recommandation de paramétrer les contrats d’adhésion.

- Lorsque votre contrat d’adhésion de Prévoyance a été souscrit auprès d’un délégataire de gestion (pour le compte d’un organisme assureur porteur de risque), il convient de s’assurer prioritairement de la capacité de votre délégataire de gestion à intégrer vos DSN (seul le niveau d’avancement du délégataire de gestion importe dans la prise en compte de vos DSN).



Si l’organisme (le cas échéant son délégataire de gestion) n’est pas en capacité de prendre en compte vos DSN phase 3, nous vous préconisons de récupérer au plus tôt les données de paramétrage correspondant à vos contrats complémentaires, pour pouvoir commencer à les paramétrer dans votre logiciel. Vous devrez continuer à produire vos DUCS ou bordereaux de cotisation prévoyance, santé et retraite supplémentaire tant que l'organisme n’est pas prêt.

 

  • L’organisme est-il en capacité de produire des comptes rendus métier sur votre tableau de bord ?
    • Il y est précisé si l’organisme est en capacité de réaliser des retours sur votre tableau de bord, et de quelle nature :
      • Type 1 : DSN reçue / DSN non reçue
      • Type 2 : DSN OK / DSN KO lors de l’intégration dans le SI métier
      • Type 3 : Explication détaillée des éventuelles anomalies constatées sur le salarié, le montant de cotisations déclarées, etc.

Si l’organisme n’est pas encore en capacité de vous remonter des retours de type 2 ou 3 sur votre tableau de bord, il s’engage à vous contacter (contact bilatéral entre l’organisme et le déclarant) pour vous préciser vos anomalies ou vous confirmer la qualité de vos déclarations.


À noter :

Ces éléments seront actualisés chaque semaine au regard de l’avancement des organismes complémentaires.



Dans le cas où votre organisme n’est pas recensé dans le tableau, nous vous remercions de bien vouloir le solliciter directement, sur la base des informations de contact figurant dans les listes mises à disposition sur dsn-info par les fédérations OC :



RAPPEL : Comprendre et récupérer les fiches de paramétrage mises à disposition par vos organismes complémentaires sur le module FPOC.

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous une présentation détaillée du fonctionnement des fiches de paramétrage et de leurs modalités de récupération via le module FPOC.

 

EVENEMENT : un serious game pour vous sensibiliser à la sécurité informatique.

Pour comprendre les enjeux de la sensibilisation à la sécurité informatique par les utilisateurs, extremIT et son partenaire Kaspersky Lab organisent jeudi 19 janvier prochain un serious game dédié à tous les utilisateurs / managers. L'objectif de cet événement est de vous faire prendre conscience de la variété des risques et des mesures simples à mettre en place pour protéger vos systèmes et données.

La plupart des cyberattaques sont liées à une mauvaise manipulation ou à une mauvaise connaissance des risques liés aux outils web du quotidien. Sensibiliser l'ensemble de ses collaborateurs aux bonnes pratiques est un défi majeur pour les entreprises, quelle que soit leur taille, domaine d'activité, ou leur exposition médiatique ...

Les techniques utilisées par les cybercriminels pour infecter votre entreprise ciblent vos collaborateurs de façon de plus en plus efficace :

  • Phishing et spear phishing
  • Infections via les périphériques amovibles
  • Exploitation des vulnérabilités des applications
  • Récupération de mots de passe
  • Utilisation des failles des réseaux WIFI publics
  • Infiltration des réseaux sociaux
  • etc...

 

Pour en savoir plus, inscrivez-vous !

Découvrez le mannequin challenge extremIT

Jeudi 15 décembre, les équipes d'extremIT et quelques clients venus assister à la réunion annuelle sur la DADS, se sont prêtés au jeu du mannequin challenge. Une façon humoristique et conviviale de démarrer la période des fêtes de fin d'année.

Un immense merci aux collaborateurs et aux clients qui ont accepté de participer à cette vidéo !

Séminaires DADS et atualités sociales 2017

3 sessions du séminaires DADS et actualités sociales 2017 ont eu lieu ces jeudi 15 et vendredi 16 décembre. Nos clients étaient réunis afin de s'informer sur les nouveautés légales et réglementaires qui impactent l'activité RH pour les déclarations annuelles et la rentrée de janvier.

Au programme de la réunion, les participants ont pu découvrir les nouveautés DADS, le planning et les spécificités de la DSN phase 3, le bulletin de paie clarifié et dématérialisé, la base de données économique et sociale (BDES), le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source, la refonte du Code du travail, la primauté de l'accord de branche sur l'accord d'entreprise, le licenciement pour motif économique et la réforme du suivi des visites médicales.

Pour suivre toute l'actualité juridique liée à la gestion des entreprises, n'hésitez pas à vous abonner à notre blog !

Suivez extremIT sur les réseaux sociaux !

twitter @extremIT_FR actualité informatique, ERP, sécurité réseaux           facebook extremIT actualité informatique, ERP, sécurité réseaux           LinkedIn extremIT actualité informatique, ERP, sécurité réseaux          Youtube extremIT actualité informatique, ERP, sécurité réseaux          Instagram extremIT actualité informatique, ERP, sécurité réseaux